Menu
Gabon : l’opposition réclame un système électoral à deux tours

Les leaders des partis de l’opposition regroupés au sein de l’ARC et de la CPDRO ont réclamé mercredi au cours d’un point de presse à Libreville, le retour au système électoral à deux tours, notamment en ce qui concerne l’élection du Président de la République.

Les leaders des partis de l’opposition estiment que le retour aux élections présidentielles à deux tours permettra d’engager le pays vers plus de démocratie et de transparence électorale.

Dans le même ordre d’idées, ils ont invité le gouvernement à mettre en place dans les meilleurs délais le système biométrique promis au peuple dans le processus électoral au Gabon, avec l’implication directe des partis politiques.

Sur un tout autre plan, les leaders de l’opposition ont félicité l’éclatante élection du Président sénégalais Macky Fall. De même ils ont fustigé l’attitude de la France qui, après la proclamation des résultats de cette présidentielle sénégalaise, s’est empressée de féliciter le nouveau président élu du Sénégal au terme d’un scrutin à deux tours, alors qu’au Gabon la même France encourage et soutient le système électoral à un tour.

Appréciant la situation qui prévaut à l’université Omar Bongo de Libreville, les leaders politiques ont déploré les agissements du gouvernement qui a autorisé les forces de l’ordre à investir le campus universitaire. C’est dans cette optique qu’ils ont demandé au gouvernement de respecter les franchises universitaires violées, de libérer dans l’immédiat les étudiants incarcérés et de réintégrer sans condition ceux qui sont suspendus des enseignements.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Prisonniers étrangers en France : Algérie championne, Maroc vice-champion
Maroc : Coca-Cola, adieu ?
Cameroun : qui était Vincent Nguini
Nigeria : explosion de trois kamikazes sur un marché, 19 morts
Guinée : la Fédé étudie 80 candidatures
Algérie, Maroc : la lettre de Bouteflika à Mohammed VI
Le Slow Food Coffee Festival est de retour
Beijing Guoan : toujours en salle d’attente, Bakambu fait le point sur sa situation
Sénégal : Macky Sall-Idrissa Seck, déjà la guerre avant la Présidentielle !
Toujours aucune nouvelle du sous-préfet enlevé au Cameroun
Voir + d'infos