Menu
Cameroun : Qui était le général Pierre Samabo

Souffrant depuis plusieurs mois, l’officier supérieur de l’armée camerounaise a rendu l’âme à 76 ans le 21 décembre 2017 à Yaoundé.

Pierre Samabo a été promu général de division de l’armée de terre par décret présidentiel en septembre 2001. Cette reconnaissance venait couronner une carrière militaire marquée par de nombreux faits d’armes.

En 1984, par exemple, lors de la tentative du coup d’Etat du 6 avril, Pierre Samabo, alors colonel, a contribué à contrecarrer le plan des putschistes, dont le discours avait été circonscrit à la ville de Yaoundé. Pierre Samabo a été de l’expédition ayant repris la poudrière du quartier général des mains des mutins, ainsi que la maison de la radio, gardée par les putschistes, qui contrôlaient désormais l’information. Du moins, c’est ce qu’ils croyaient.

Le général Pierre Samabo a été formé en Algérie, à l’école militaire d’infanterie. Il effectue un stage à l’Emia en 1964, avant de se rendre à l’école des capitaines de Montpellier en France en 1967. D’autres formations sanctionnées par des parchemins suivront pour cet officier supérieur nommé général de brigade en 1993. Il a été commandant de la 4e région militaire à Garoua pendant un mois (5 août- 25 septembre 2001).

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Cameroun : inauguration de la Plateforme de Diagnostic Médical à Douala
Côte d’Ivoire : un ancien ministre de la Défense condamné à 15 ans de prison
Algérie, Maroc, Sahara : quand Alger accuse Rabat d’agression
Le terrible duo : ressources naturelles / pauvreté
Sénégal, Etats-Unis : Macky Sall charge à nouveau Donald Trump
Tunisie : un festival cinématographique en l’honneur des minorités sexuelles
CAN 2019 : Pape Diouf cartonne Ahmad !
Sénégal : Rihanna annoncée à Dakar en février
Algérie, Ghardaïa : six militants de la cause mozabite acquittés
Maroc, Espagne : Mohammed VI investit dans le nucléaire
Voir + d'infos