Menu
Côte d’Ivoire : AFRIKFASHION ouvre la saison 2018 de la mode africaine

Ce samedi 07 octobre s’est tenue dans la prestigieuse salle de l’hôtel Ivoire d’Abidjan la 12ème édition du plus grand défilé d’Afrique de l’Ouest francophone : AFRIKFASHION. Cette année sous le thème ‘’Mode africaine, inspiration et créativité’’ cet évènement a encore su faire rêver par les merveilleuses collections qui ouvrent le bal des premières collections de 2018.

C’est dans une salle comble que s’est tenue la grand messe de la mode ouest africaine avec au total 16 célèbres créateurs... Entre autres, MISS ZAHUI, CISS ST MOISE, REDA FAWAZ, OULI PATRICIA, GILLES TOURE, MICHELLE YAKICE, PATHE’O, FRANCK GNAMIEN, MISSANO, SYLLAMA DESIGN de la Côte d’ivoire ; BAZEMS’E et KORO DK STYLE du Burkina Faso, 6KASSO de la RDC-KINSHASA, ELIMA du Togo, BINETA SALSAO du Sénégal, et MARIA BOCOUM du Mali.

Ce show de mode qui été ouvert par le créateur émergent Franck Gnamien et clos par le père de la mode africaine Pathe’o, a tenu toutes ses promesses : entre strass, paillettes, volants, wax et pagnes tissés, on se savait plus ou donner de la tête. On peut dire que la saison 2018 de la mode africaine commence très fort.

La promotrice de l’évènement isabelle Anoh de la marque MISSANO se dit satisfaite d’un défilé qui a su réunir toutes ces personnalités de la mode dans un seul cadre. Ainsi nous confie-t-elle qu’à chaque édition "c’est un rêve qui devient une réalité" en promettant de tout faire pour l’avancement de la mode africaine.

Cette année le thème " mode africaine, inspiration et créativité’’ s’explique parce que l’équipe d’Afrikfashion s’est donnée pour mission de valoriser la mode africaine et de l’aider à émerger. Ses promoteurs veulent faire de la mode un métier noble, un métier à part entière et également contribuer à faire de la Cote d’Ivoire l’ambassadrice et la référence de la mode africaine.

La tendance pour les hommes ? multiple : de l’exploitation des tenues traditionnelles africaines à un classicisme presque rigoriste, les différents créateurs ont laissé libre court à leur inspiration afin de magnifier une virilité parfois ludique...

... et parfois plus sérieuse :

Les tendances pour les femmes : l’explosion des couleurs dans des formes classiques jouant sur les francs contrastes lumineux et la texture des tissus...

... ou au contraire les jeux de noir et blanc qui amplifient l’originalité des lignes et autorisent la plus grande fantaisie formelle :

Tandis que certains créateurs osent à l’inverse les alliances de couleurs tendres, printanières ou fleuries...

allant jusqu’à jouer des transparences et du diaphane des voiles qui forment comme un large jupon de brume autour d’une création en demi teinte, toute de fraîcheur lumineuse...

... sans oublier la modernité de tenues plus urbaines mais non moins enchantées et fleuries...

Pour finir dans l’épanouissement classique, immaculé, mais bouillant de fantaisie de robes de mariée somptueuses, dont la mode africaine ne saurait se passer..

La fête fut belle, les créations furent magnifiques, l’organisation fut parfaite. C’est ce que nous pouvons retenir de cette 12eme édition d’afrikfashion qui a officiellement ouvert la saison 2018 de la mode africaine. Et après cette mise en bouche en forme de bouquet de créations éclatant, Afrik.com reviendra en détail sur chacune des collections dans sa section mode au fil des prochaines éditions...

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Guinée : Lappé Bangoura maintenu mais encadré
Algérie : Heynckes, Youtube, "gladiateurs"… Rabah Madjer a fait le show !
Algérie : Rabah Madjer remplace Lucas Alcaraz comme sélectionneur (officiel)
Autour d’un Ataya, ce thé à la Sénégalaise
Togo : la Secrétaire générale de la Francophonie déplore l‘escalade de la violence
Mondial U17 : le Ghana rejoint le Mali
Afrique : les nouvelles technologies au service des droits de propriété
Sénégal : pour finir le boulot, Cissé reprend les mêmes dont Mané
Cameroun : Le Cerdotola a célébré ses 40 ans
Mondial U17 : Ghana-Niger pour rejoindre le Mali
Voir + d'infos