Menu
Côte d’Ivoire : tension entre militaires à Bouaké

Des affrontements entre des factions militaires rivales à Bouaké, deuxième plus grande ville de Côte d’Ivoire, ont abouti à des échanges de tirs et à des raids sur une base militaire, a rapporté Reuters ce 10 janvier. Des troupes ont été déployé dans la ville et ses environs pour maintenir la stabilité.

« J’entends des tirs intenses de mitrailleuses », a déclaré Georges Kouame, résident de Bouaké à Reuters. "Il y a aussi des explosions d’armes lourdes." Au moins une personne a été tuée à la suite d’affrontements.

L’explosion de violence fait suite à des jours de tension à Bouaké entre les participants aux mutineries de l’année dernière et les membres d’une unité militaire d’élite, connue sous le nom de CCDO. Au moins une personne est morte à la suite d’affrontements vendredi.

D’anciens mutins ont déclaré à Reuters qu’ils croyaient que les membres du CCDO avaient été envoyés pour les espionner. "Ils doivent quitter la ville ou nous les forcerons à partir a déclaré le chef des mutins."

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Cameroun : inauguration de la Plateforme de Diagnostic Médical à Douala
Côte d’Ivoire : un ancien ministre de la Défense condamné à 15 ans de prison
Algérie, Maroc, Sahara : quand Alger accuse Rabat d’agression
Le terrible duo : ressources naturelles / pauvreté
Sénégal, Etats-Unis : Macky Sall charge à nouveau Donald Trump
Tunisie : un festival cinématographique en l’honneur des minorités sexuelles
CAN 2019 : Pape Diouf cartonne Ahmad !
Sénégal : Rihanna annoncée à Dakar en février
Algérie, Ghardaïa : six militants de la cause mozabite acquittés
Maroc, Espagne : Mohammed VI investit dans le nucléaire
Voir + d'infos