Menu
Kenya : Raila Odinga se retire de la présidentielle et laisse Kenyatta seul

Raila Odinga s’est retiré mardi du nouveau vote prévu, après décision judiciaire, pour l’élection présidentielle prévue le 26 octobre. Le chef de l’opposition kenyane estime que le vote ne serait pas libre ou juste et il a donc décidé de laisser le président Uhuru Kenyatta comme seul candidat à sa propre succession.

Le président sortant, Uhuru Kenyatta, a indiqué que l’élection se déroulerait comme prévu, promettant d’obtenir plus de votes qu’en août et affirmant que son parti n’avait pas le temps de "parler de rhétorique vide et de politique de division".

Mais ces annonces prolonge près de trois mois d’incertitude politique qui inquiète les citoyens et affaiblit le Kenya, la plus grande économie de l’Afrique de l’Est et un allié occidental dans une région troublée par les conflits.

Un allié d’Odinga a appelé à des manifestations à l’échelle nationale à partir de mercredi, soulevant la perspective de plus d’affrontements entre la police et les manifestants alors que le précédent scrutin a déjà entrainé la mort de 35 personnes. En 2007, l’élection contestée avait fait plus de 1200 morts.

Dans son annonce, Odinga a réitéré les critiques précédentes sur le comité électoral, critiquant la commission électorale et de délimitation indépendante (IEBC), qui n’a pas remplacé certains fonctionnaires, qu’il a accusé d’irrégularités dans le sondage du 8 août. "Il n’y a aucune intention de la part de l’IEBC d’apporter des changements à ses opérations et à certaines parties du personnel pour s’assurer que les illégalités et les irrégularités qui ont conduit à l’invalidation du 8 août ne se reproduisent plus", a déclaré Odinga lors d’une conférence de presse dans la capitale de Nairobi.

Le 1er septembre, la Cour suprême a annulé la victoire de l’actuel président, Mr Kenyatta en raison d’irrégularités procédurales et a ordonné une nouvelle élection entre Kenyatta contre Odinga dans les 60 jours.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Didier Drogba ambassadeur pour la LFP en France
Gabon : les magistrats réclament la tête du ministre de la justice
Cameroun : Victor Yene Ossomba, secrétaire général de l’Assemblée nationale a avalé sa langue
Julio Tekoh, l’étoile montante du cinéma togolais
Une ivoirienne esclave au Koweït appelle son Gouvernement à l’aide
La femme handicapée mise à l’honneur à Douala
Le Tchad s’engage à plus de respect pour les droits de l’Homme
Mondial 2018 : le message de Drogba aux qualifiés africains
Burundi : le gouvernement va lancer une collecte de fonds pour l’organisation des élections de 2020
Rugby : seconde édition du Tournoi Tri-Nations du Maghreb
Voir + d'infos