Menu
La femme handicapée mise à l’honneur à Douala

« Femmes handicapées, espoir et combativité pour un Cameroun uni et prospère ». C’est le thème qui a servi de fil conducteur de la 2è édition de « Miss Handicapée Cameroun » dévoilée le 09 décembre 2017, à la salle des banquets de l’hôtel Akwa Palace de Douala.

Outre « Miss Handicapée Cameroun », plusieurs autres activités étaient au menu de l’acte 2 de l’évènement qui s’est tenu ce week-end à l’hôtel Akwa Palace de Douala. Il y avait entre autre : la soirée de gala, défilé de mode, Show artistique, jeux et animations.

Douze candidates étaient en lice pour l’édition 2017, avec toutes des profils variés, des atouts physiques et intellectuels pour tenir en haleine les membres du jury et les participants. Et à l’issue des délibérations, Mlle Tchokotcheu Laura a été élue Miss handicapée Cameroun 2017.

Le concept est porté par l’association des handicapées pour la solidarité et le développement (AHASDE) et a pour objectif de mettre en valeur la femme handicapée. « Nous avons constaté qu’elle a honte d’elle-même. Elle ne sort pas, ne travaille pas. Pour la plupart, les femmes handicapées pratiquent la couture ou la coiffure. C’est un peu dégradant que ce ne soit qu’à ça qu’elles soient cantonnées. On peut faire mieux. Ce concours, c’est aussi un moyen de permettre à la femme handicapée de s’exprimer  », indique Vanessa Bedine, promotrice de « Miss Handicapée Cameroun ».

La première édition a permis à beaucoup de candidates d’avoir une visibilité, et certaines ont rencontré l’amour sur leur chemin. L’AHASDE souhaite que ce début de valorisation aille de l’avant pour cette édition. « On n’a pas besoin de pitié. On a besoin que les gens prennent conscience de notre importance et qu’on tienne compte de nos compétences. Qu’on soit reconnues sur la base du mérite », ajoute Vanessa Bedine.

Vanessa Bedine, promotrice de « Miss Handicapée Cameroun », est aussi une handicapée, depuis 21 ans, suite à un accident de train. Malgré la perte de ses jambes, elle rend aujourd’hui l’attention et l’amour bénéficié de ses proches à d’autres handicapées comme elle, à travers le concept de « Miss Handicapée Cameroun », pour qu’elles sortent de leur torpeur et se sentent une femme comme toutes les autres, sans quelconques complexes.

JPEG - 27.4 ko
Tchokotcheu Laura, Miss handicapée Cameroun 2017
Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Afrique du Sud : la justice à la traque contre les Gupta
Cameroun : Marie Archangelo est décédée
Algérie : plusieurs roquettes découvertes près de la frontière avec le Mali
Transferts : Aubameyang, Mahrez, Kakuta… les infos du jour
Angola : Implacable lutte anti-corruption du Président Lourenço
Algérie, Privatisations : le FLN encense Bouteflika
Canada, Agression à la machette : attaque terroriste ?
CHAN 2018 : la Libye en démonstration, le Nigeria patine
Cameroun : les évêques en conclave à Yaoundé
Côte d’Ivoire : au moins 6 morts et 17 blessés sur l’axe Abidjan-Dabou
Voir + d'infos