Menu
Ndèye Fatou Kane : un poil à gratter pour les tabous

Ndèye Fatou Kane est une féministe sénégalaise, passionnée de littérature depuis son plus jeune âge. Il faut dire qu’en tant que petite-fille de l’écrivain Cheikh Hamidou Kane, elle est allée à bonne école. Elle a ainsi commencé par se faire connaître après ses études en France en rédigeant des chroniques dans son blog et divers webzines. En parallèle, elle a décidé de s’engager pour la cause des femmes et dans le sillage de « Balance ton porc », elle a lancé la campagne « balance ton saï-saï » (« pervers » ou « coureur de jupons » en wolof) qui fera d’elle une personnalité contestée dans son pays. Elle vient de lancer son second ouvrage chez l’Harmattan : Vous avez dit féministe ?

Sa vision du féminisme

Derrière ce terme souvent utilisé en réaction à un traitement condamnable de la condition de la femme, se cachent des luttes sociales, des questionnements des sociétés entières. Si les définitions et les approches sont diverses, une chose est certaine pour Ndèye Fatou Kane : la femme et son rapport au monde sont l’épicentre de la réflexion que chacun doit mener dans le cadre du féminisme. Elle s’y attèle dans ce nouvel ouvrage.

Jugeant que le terme féminisme est parfois entouré d’une forte connotation péjorative de nos jours, l’auteure se questionne : « Comment en est-on arrivés là ? ». En remontant le cours de l’histoire, elle constate que des femmes se sont battues de par le monde pour que les droits de leurs congénères soient reconnus. C’est aujourd’hui son tour !

Dans la lignée de grandes féministes

Dans ce livre, elle observe que lesdits combats ont été quelque peu dénaturés et qu’être féministe aujourd’hui, équivaut à être une femme acariâtre. Ce qui s’éloigne de l’essence même du féminisme à ses yeux. Elle s’appuie sur quatre grands noms du féminisme pour appuyer ses propos : Simone de Beauvoir, Chimamanda Ngozi Adichie, Awa Thiam, Mariama Bâ.

Vous avez dit féministe ? puise donc son inspiration dans les écrits de ces quatre femmes de lettres, en analysant les tenants et les aboutissants de leurs combats. De la France, en passant par le Nigeria pour arriver au Sénégal, la cause féministe a évolué. Tout en reconnaissant ne pas avoir fait le tour de la question féministe à travers ses chapitres, Ndèye Fatou Kane veut humblement être une contributrice à cette cause et montrer que le féminisme doit se redéployer.

Pour commander Vous avez dit féministe ?, cliquez ici

JPEG - 55.4 ko
Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Cameroun : Désiré Geoffroy Mbock, nommé secrétaire général de l’Assemblée nationale
Mondial 2018 : le cas Obi Mikel agite le Nigeria
Yimbi Kumma rap contre l’esclavage en Mauritanie
Mondial 2018 : Nigeria-Islande, l’avant-match
Forum des Diasporas Africaine au Palais des Congrès de Paris
Les inondations meurtrières tuent 17 personnes en Côte d’Ivoire
Mondial 2018 : avec ses guerriers et ses supporters, le Maroc sort la tête haute
Internet bloqué en Algérie pour lutter contre la fraude lors des examens
Cameroun : La Mairie de Douala 2ème a son Cercle Municipal
Mondial 2018 : Renard, Benatia, Amrabat… Le Maroc ne digère pas l’arbitrage
Voir + d'infos